Suite à l’évolution de la législation dans le domaine du traitement des eaux usées, la Suisse modifiera une centaine de stations d’épuration dans les prochaines années. Pour ce faire, une nouvelle étape de traitement sera réalisée.  Ces modifications devront permettre d’améliorer la qualité des eaux en éliminant 80% des micropolluants qu’elles contiennent.

Les techniques de traitement – charbon actif ou ozonation des eaux – pour réaliser cette nouvelle étape doivent être choisies avec soin. Les traitement sont coûteux en terme d’investissement et auront un impact énergétique important – on estime que la consommation d’énergie devrait s’accroître de 5 à 30% – ainsi que sur les frais d’exploitation. Le traitement des micropolluants devrait faire croître le coût total de l’épuration des eaux de 10 à 15%.

Le choix de la filière dépend non seulement des systèmes de traitement déjà en place mais aussi du type d’eau à traiter. Dans ce contexte, l’EAWAG a publié le 25 octobre une étude soulignant l’importance de prendre en considération la nature des eaux et le bassin versant de la station d’épuration. Pour des bassins comprenant des industries chimiques ou des installations d’incinération des ordures ménagères, l’ozonation peut sous certaines conditions conduire à la production de bromates potentiellement cancérigènes.

Les recherches de l’EAWAG ont montré, par le biais de modélisations, que si les accroissements des concentrations en bromates devraient rester en dessous des seuils pour les grands cours d’eau (Rhin ou Rhône), il en va autrement pour des petits cours d’eau qui pourraient voire leur utilisation à des fins de production d’eau potable restreinte par des concentrations en bromates trop élevées.

Lors de l’établissement d’avant-projet, il est donc nécessaire d’étudier l’intégration de cette étape de traitement complémentaire au sein des équipements déjà existants ainsi que la nature des eaux usées.

mch-consultants répond volontiers à vos questions en et vous conseille en toute indépendance afin que vous fassiez le meilleur choix.

Partager cet article via

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*